1. Retour

Savez-vous combien vous dépensez pour le cloud?

Les coûts cachés d’un cloud public peuvent être quatre à huit fois plus élevés que les coûts visibles.

La réduction des coûts reste l’une des principales raisons pour lesquelles les entreprises utilisent des services de cloud public. Mais pour que le calcul soit vraiment juste, il faudrait qu’il intègre bien d’autres paramètres que les redevances de licences et les frais de facturation.

Cisco Cloud Consumption Services a collaboré avec de nombreux clients pour déterminer l’utilisation qu’ils faisaient de leur cloud public et en analyser les coûts. À l’occasion du Cisco Live de Milan (26 au 30 janvier 2015), nous avons partagé nos expériences avec notre clientèle quant aux tendances financières dans ce domaine. Il ressort que les coûts cachés, ou indirects, des services de cloud public peuvent être quatre à huit fois plus élevés que les coûts visibles, et ils se répartissent principalement comme suit: coûts des risques commerciaux, de réseau et de sécurité et d’exploitation et d’intégration du cloud.

#1: Coûts pour limiter les risques commerciaux, 4 à 5 x plus élevés

La gestion des risques commerciaux constitue la plus grande part des coûts cachés. Nous avons constaté que pour certaines entreprises, les dépenses engagées pour limiter les risques commerciaux étaient quatre à cinq fois plus élevées que les coûts visibles d’un cloud public.

Ce facteur est aussi élevé parce que les entreprises n’ont pas mis en place des mécanismes de contrôle de base limitant les risques commerciaux d’un cloud public. Une gestion adéquate des risques nécessite impérativement:

  • Des possibilités de récupération après la défaillance d’un service ou d’une prestation du fournisseur.
  • Une surveillance automatisée et des systèmes d’alarme pour protéger les données de toute perte.
  • Un examen régulier de la sécurité garantie par le fournisseur.
  • Des processus permettant de vérifier que le fournisseur respecte les normes de l'industrie ou la législation locale et qu'il est encore économiquement viable.

#2: Coûts de réseau et de sécurité en hausse, 1 x plus élevés

Les coûts de réseau et de sécurité sont aussi influencés par l'utilisation d'un cloud public, en général à hauteur du montant des coûts de service. Cela pour la simple raison que l'utilisation accrue d’un service de cloud public implique des investissements dans l’infrastructure de réseau et de sécurité afin d’en assurer un fonctionnement capable de garantir la bonne marche de l’entreprise. Ces investissements peuvent inclure:

  • Une capacité de routage supplémentaire pour garantir la performance WAN.
  • Une infrastructure réseau améliorée pour assurer la qualité de service en matière d’image et de son.
  • Des niveaux de sécurité supplémentaires pour se protéger contre les vulnérabilités du réseau et les logiciels malveillants.

#3: Coûts d’exploitation et d’intégration du cloud, 2 x plus élevés

Les coûts pour l’exploitation et l’intégration d’un cloud public sont en règle générale deux fois plus élevés que les coûts visibles. Leur origine se trouve dans:

  • Le personnel nécessaire pour gérer le fournisseur de service et contrôler les contrats correspondants.
  • L’adaptation et l’intégration du service dans des applications sur site existantes et d’autres applications de cloud.
  • La sauvegarde et la récupération pour les services d’infrastructure publique.

L'utilisation d’un service de cloud public peut considérablement améliorer la manière dont les entreprises travaillent et collaborent. Au moment de définir comment déployer et financer ce service, les entreprises informatiques devraient cependant procéder à une analyse approfondie pour tenir compte de plusieurs coûts indirects, afin de soutenir un secteur d’activité capable de prendre les meilleures décisions pour ses domaines d’activité et services et renforcer ainsi son bénéfice net et brut. La mise en place d’une infrastructure informatique sous forme de courtage de service cloud ou d’interface de financement stratégique pour une entreprise permet d’assurer une gestion de la production qui tiendra compte de ces coûts indirects et, le cas échéant, les réduira.

Cisco Cloud Consumption Services offre conseil et assistance en matière de risques, coûts et exploitation du cloud.

Cisco Cloud Consumption Services peut aider les entreprises à identifier les coûts autant réels que cachés du cloud et à trouver des solutions pour mieux maîtriser les risques, les charges et l’exploitation des services de cloud en assistant l’équipe informatique dans son développement comme Enterprise Cloud Service Broker.

Source: Cisco Blogs, www.blogs.cisco.com

Portrait de l’auteur

Robert Dimicco
Senior Director
Advanced Services

Robert "Bob" Dimicco est numéro un mondial et fondateur de Cisco Cloud Consumption and Broker Services Practice, un service qui permet aux entreprises de déployer des services de cloud utilisant des solutions SaaS, IaaS et XaaS. Les produits SaaS et les services professionnels évitent le Shadow IT en aidant à déchiffrer l’utilisation, les coûts, les risques commerciaux et les cycles de vie des actifs des clouds publics, hybrides et privés, ainsi qu’à les gérer. Précédemment, Bob a travaillé chez Cisco Development en tant que directeur général du secteur Solutions émergentes ainsi que codirecteur général du secteur Réseaux sécurisés. Ces deux départements développaient des solutions logicielles et matérielles pour les domaines Centres informatiques et Sécurité.

Avant d’entrer chez Cisco, Bob a occupé le poste de directeur général pour l’Amérique du Nord de Xerox Internet Solutions Group, responsable du développement des applications de gestion du contenu. Ses tâches englobaient la vente, le développement et la gestion opérationnelle. Auparavant, il avait fondé et dirigé le département des périphériques multifonctions de Xerox. Bob a débuté sa carrière chez Hewlett-Packard, d’abord comme responsable des produits et services du secteur Systèmes d’entreprise, puis de la vente chez US-Channels.

Source: Cisco Blogs, www.blogs.cisco.com

on est à votre service

+41 21 637 47 37

cisco-ch(at)also.com

Trouvez ici l’interlocuteur compétent pour votre question. Nous sommes ravis de recevoir votre demande et nous en occuperons tout de suite!